Le chien à 6 pattes est l’ami fidèle de l’homme à quatre roues.

Lorsque ADVEO à gagné l’appel d’offre de Eni Suisse, la question qui revenait le plus souvent était de connaître l’histoire du chien à 6 pattes.

Ce chien atypique est le symbole de la compagnie depuis sa création en 1953.
Suite à un concours d’idées ouvert à tous en Italie, c’est le projet du sculpteur italien Luigi Broggini en exil durant les années du fascisme, qui a été retenu parmi plus de 4’000 projets présentés, dont ceux d’artistes, peintres et architectes célèbres. A noter que le projet de Broggini a été soumis sous le nom de Giuseppe Guzzi, car il ne voulait pas que son nom soit lié à un produit commercial.

Un logo de pétrolier devient un logo pour toute l’Italie

Le chien à 6 pattes a été considéré comme la synthèse visuelle de la force, l’énergie et l’optimisme qui allaient conduire le miracle économique italien de l’après guerre. L’impossible animal à six pattes rappelle les chimères de la mythologie ancienne et devient rapidement familier dans tout le pays. Un symbole qui annonce deux choses aux visiteurs en Italie : les stations-service et les cafés de qualité qui les accompagnent et qui mettent en valeur les ingrédients italiens.

C’est le designer Bob Noorda qui a modernisé le logo une fois dans les année 70, puis 80. La tentative de supprimer le chien et de le remplacer par une nouvelle identité a échoué, l’équipe de designers ayant réalisé que le chien était profondément ancré dans l’imaginaire collectif italien.

La marque restylée est devenue une synthèse de chacun des « organes vitaux » de l’entreprise, de la distribution du pétrole, du gaz et de l’électricité aux champs de production et à sa cotation en bourse.

Voir le projet complet